Cabinet UNIQUE & DIFFERENT

Un outil pour se connaître et apprendre à fonctionner à “cerveau total.” Les préférences cérébrales : HBDI – réveler ses talents pour manager, orienter (S’), évaluer, recruter, recruté, (Etre), construire des équipes, améliorer la qualité, motiver, optimiser la communication, innover, former, vendre…

UNIQUE & DIFFERENT vous propose…

Un outil performant et révolutionnaire

Les recherches dans le domaine des préférences cérébrales montrent que nous pouvons apprendre de nouvelles manières de penser, d’aborder les problèmes et les relations interpersonnelles.

Au coeur de l’approche des préférences cérébrales se trouve le HBDI© (Herrmann Brain Dominance Instrument©).

HBDI (Herrmann Brain Dominance Instrument)

Le HBDI permet d’accompagner les personnes et les entreprises vers la performance par le modèle de spécialisation hémisphérique du cerveau.

La distinction entre le “cerveau gauche“, spécialisé dans le traitement analytique, séquentiel, formel des informations et le “cerveau droit“, qui envisage les mêmes informations de manière globale, intuitive, spatiale rencontre d’une grande variété de comportements observables dans les entreprises.

Sur un plan métaphorique, on y trouve une interprétation commode des débats qui opposent fréquemment ingénieurs et commerciaux, managers et administratifs, comptables et créatifs, etc.

Pour toute une série d’activités, la distinction cerveau gauche/droit peut être affiné par un autre axe: “Limbique” (vécu, concret) / “Cortical” (conceptuel, abstrait) pour former métaphoriquement une répartition en quatre cadrans de nos activités cérébrales.

L’ensemble de nos activités (individuelles ou collectives) peut dès lors être décomposé en une série de processus qui nécessitent plus ou moins de formalisme, abstraction, d’expérience et/ou d’intuition.

La conception d’une séquence pédagogique, la mise en oeuvre d’une réunion de travail, le déroulement d’une réunion de créativité, la résolution de problèmes sont autant de “situations sociales” formelles qui correspondent à des processus distincts, empruntant tour à tour les quatre cadrans du modèle.

Pour rendre cette modélisation opérationnelle, un questionnaire projectif (120 questions) est établit et donne lieu à l’élaboration d’un profil individuel qui donne une mesure des préférences individuelles dans des situations variées. Naturellement, la superposition de différents profils permet de rendre compte de manière cumulative, des préférences d’un groupe de travail composé de plusieurs personnes.

La représentation du profil permet en effet :

  • Profil HBDIde désamorcer les situations de blocage en donnant respectivement des preuves, des exemples, des témoignages ou des chantiers à entreprendre.
  • de faire appel à des ” préférences ” distinctives tout comme on fait généralement confiance au savoir-faire individuel pour débloquer une situation, formaliser un budget, un argumentaire, trouver une idée qui sorte de l’ordinaire, mobiliser un réseau de partenaires, ” vendre” un projet.

Ses thèmes préférés