Riche de 2 500 ans d’histoire des idées, la philosophie nous aide à prendre un recul suffisant pour interroger nos problématiques modernes. Néanmoins, son aridité peut décourager. C’est pourquoi le philosophe oenologue propose des conférences de philosophie ponctuées de dégustations œnologiques.

Conférence Philosopher un verre à la main, c’est possible…

Jeune philosophe diagnostiqué durant l’enfance d’un lourd handicap cognitif. Ce trouble lui vaut un parcours scolaire extrêmement difficile. Il découvre la philosophie en classe de première, c’est pour lui une révélation. Il développe rapidement une amitié intellectuelle avec les auteurs et tout particulièrement avec Aristote.

Cette rencontre le pousse à entrer en licence de philosophie dans laquelle l’échec scolaire n’est plus qu’un souvenir.

Arrivé en Master, le philosophe décide de continuer en philosophie des sciences à la Sorbonne. Par ailleurs, il entame également un second Master en anthropologie. Passionné, il donne ses premiers cours au lycée la même année. Un fois diplômé, il se met à enseigner en licence et anime des conférences. En 2022, il fonde son entreprise de conférences en philosophie œnologique.

Philosophie ponctuée de dégustations œnologiques.

La philosophie va alors épouser un vin, un terroir le temps d’une conférence afin de rendre savoureux et accessible une pensée tout aussi complexe qu’utile pour notre société.

Par exemple, pour interroger une métaphysique du bien, pour trouver les critères de la réussite, vous pourrez découvrir l’histoire du champagne qui en sera une illustration parfaite. Une coupe à la main, dégustant différents champagnes, le philosophe vous amènera à interroger plusieurs postures métaphysiques qui vous dévoileront ainsi divers cépages et méthodes de vinifications.

Le vin devient donc un guide sensible qui oriente la réflexion. La convivialité du moment partagé renforce la compréhension des concepts étudiés.

Avec la philosophie oenologique, atteignez les pensées des grands sages de l’histoire sans l’aridité du discours universitaire.

Anglais traducteur nécessaire