Sa première source d’inspiration : ses parents adoptifs du Nord de la France qui l’ont accueillie, elle, ainsi qu’une vingtaine d’enfants « inadoptables » du monde entier. Elle le raconte dans son livre-témoignage « La petite fille à la balançoire ». Avec l’ONG Projet Imagine, la journaliste met en lumière ces femmes et ces hommes qui vont à la conquête de territoires inconnus, et nous font prendre conscience que tout est possible : les fameux « Héros Imagine ». Un vrai Tour du Monde des Héros humbles ou le dépassement de soi pour l’autre.

Quand on reçoit la bonne dose d’amour, les blessures ne vous écrasent pas. Même, elles vous permettent de nourrir de l’empathie pour les autres. Vous avez beau être en colère devant votre souffrance, le cercle élargi où circule la vie et le rire vous fait le cadeau du partage. Ma sensibilité, je la dois aussi à mon enfance. C’est là que j’ai appris ce qu’est la famille de cœur. Des expériences comme celles-là vous permettent d’embrasser la famille humaine, d’expérimenter en petit ce qu’on rêverait de vivre dans notre monde. »

Le premier pilier du Projet Imagine consiste à produire des films impactants et à les rendre accessibles au plus grand nombre en les faisant diffuser dans les médias du monde entier. Pour cela, nous voulons travailler main dans la main avec les médias. Leur puissance de feu, leur force d’influence peut avoir un rôle clé dans cette perspective de contagion mondiale.

Avec un esprit résolument tourné vers l’avenir, nos films montrent l’urgence à s’emparer des sujets par nous-mêmes, à se réapproprier nos vies, nos destins et à agir là où nous sommes, avec nos compétences, nos moyens.

Film après film, émerge un grand mouvement d’engagement populaire. Il s’agit d’inventer ensemble, à l’exemple de nos fameux « Héros Imagine » une autre façon d’être au monde. C’est le Mouvement Imagine. Bâtir ce mouvement, c’est le second pilier de notre ONG. Le changement viendra de nous et c’est une bonne nouvelle ! Fini le sentiment d’impuissance qui nous déprime. Place à l’action !

Sa première source d’inspiration : ses parents adoptifs du Nord de la France qui l’ont accueillie, elle, ainsi qu’une vingtaine d’enfants « inadoptables » du monde entier. Elle le raconte dans son livre-témoignage « La petite fille à la balançoire ». Avec l’ONG Projet Imagine, la journaliste met en lumière ces femmes et ces hommes qui vont à la conquête de territoires inconnus, et nous font prendre conscience que tout est possible : les fameux « Héros Imagine ».

Ces actions révèlent avant tout un état d’esprit:

  • La prise de conscience que chacun est utile et peut agir là où il est, avec ses compétences et ses moyens
  • Le rassemblement des idées individuelles dans une même énergie
  • Une manière d’agir chacun à sa mesure, mais ensemble

Pour amener une autre façon d’être au monde!

Anglais maîtrisé

Ses thèmes préférés