Ce qui fait la beauté d’un rêve, de toute espérance lucide qui se veut aussi bien un voyage intérieur qu’extérieur, c’est notre capacité à se laisser aller à tous les possibles de découverte pour nourrir notre élan, notre allant vital, d’être disponible dans une attente active exquise…. N’oublions pas que « le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves « . Un vrai pionnier du XXIème siècle…

Croire, c’est de la folie en ces temps de rationalité contrôlée, mais croire en son potentiel, en ses projets, en sa destinée, quel que soit l’origine ou le contexte social d’où nous venons, c’est aussi le grain de folie lucide libérateur de tous les possibles ! Il « suffit juste d’un peu, beaucoup, passionnément » d’exigence, de discipline mais ce chemin exige un engagement de tout cœur et de tout corps.

Donc si on m’avait dit il y a environ une quinzaine d’année seulement, – outre l’abnégation à transformer toujours les énigmes en apprentissages, – que l’achat d’une simple paire de baskets, m’amènerait aussi loin au bout des mondes connus à l’image des premiers pionniers de la Terre-Patrie, et aussi loin dans mes profondeurs intérieures, ô jamais, je ne l’aurais cru… et pourtant…

Alors partons ensemble dans un voyage hors du temps, atemporel et intemporel pour explorer les quatre continents intérieurs/extérieurs de l’engagement (individuel/collectif) et du dépassement de soi versus accomplissement de soir en mode approche audace des possibles, sur le mode sensoriel, narratif et tactile à travers l’analogie incarnée de l’ultra-marathon des extrêmes.

Pionnier du XXIème siècle…

Anglais maîtrisé

Ses thèmes préférés