Ce PDG a décidé de passer 40 jours sur une île inhabitée pour « démontrer que l’on peut se trouver seul sur une île, continuer à travailler en équipe et même diriger une société ». Manager à distance – télétravailler 40 jours sur une île déserte, une expérience aux fruits pratiques très riche pour l’entreprise pragmatique.

Avec simplement quatre petits panneaux solaires, un ordinateur et un téléphone satellitaire, il est totalement autonome sur le plan énergétique et professionnel. Une opération réussie malgré de fortes tempêtes, la présence de varans, de serpents mortels, un simple hamac pour dormir et le manque de nourriture. « La solitude rend sensible, non étranger à autrui. »

Anglais européen maîtrisé

Ses thèmes préférés