Jean Vannier

Philosophe, Ancien officier de marine

Fondateur de la Communauté de l’Arche en 1964

Jean Vanier (10 septembre 1928 7 Mai 2019) est né à Genève, en Suisse, où son père, le Général Georges Vanier, effectue une mission diplomatique. Jean Vanier effectuera la plus grande partie de sa scolarité en Angleterre où il vit avec sa famille jusqu’aux débuts de la guerre 40-45, moment où ses parents le rapatrient au Canada avec ses quatre frères et sa sœur.

Deux ans plus tard, il décide d’entrer au Collège de la Marine Royale en Angleterre. En permission à Paris, il assiste sa mère à la Croix Rouge de Paris et aide les personnes revenant des camps de concentration. En 1945, Jean devient officier et entame sa carrière dans la Marine Royale Britannique.

Démissionnaire en 1950, il passe un doctorat de philosophie à l’Institut Catholique de Paris.

Philosophe, ancien officier de marine, il fonde l’Arche, communauté pour et avec des personnes ayant un handicap mental et Foi et Lumière avec Marie-Hélène Matthieu. Il y a 1500 communauté de Foi et Lumière dans le monde et 130 communautés de l’Arche. Jean Vanier descend au cœur universel de l’Homme dont il connaît tous les méandres. Jean Vanier, parle des valeurs spirituelles : celles de la joie et des souffrances partagées, celles de la compassion et du don de soi. Où se trouve la source des larmes ? D’où naissent-elles sinon du plus profond du secret de notre être ? C’est vers ce secret que Jean Vanier nous entraînera, en nous proposant de suivre un chemin vers nous-mêmes. Un chemin de consolation et d’espérance qui nous fera rencontrer aussi les autres et les rejoindre en vérité.

Par ses voyages à travers le monde pour L’Arche et Foi et Lumière, il a touché la souffrance et la détresse des personnes handicapées et de leurs parents, quelques soient leur nationalité ou leur religion. Sa pensée est de plus en plus universelle, et centrée sur l’Homme, sur l’humanité de chacun.

Jean Vanier est aussi le fondateur d’Intercordia qui encourage des étudiants universitaires à vivre une expérience inter-culturelle parmi les personnes pauvres et marginalisées dans les pays en voie de développement.

Jean Vanier,  à donné ses conférences autour du monde. Son intervention aux JMJ de 2005 n’en est qu’un exemple. Il a voyagé en Afrique, Indonésie, et Etats-Unis, dans le monde entier mais il est resté très proche de sa première communauté à Trosly . Jean à écrit et ses livres ont été traduits dans 29 langues.

Distinctions : Entre autres, Commandeur de l’Ordre de la Légion d’Honneur, Compagnon de l’Ordre du Canada, Membre de l’Ordre national du Québec, Prix «Rabbi Gunther Plaut Humanitarian» 2001, Prix de l’Union Théologique Catholique de Chicago «Blessed are the peace makers» en 2006, Prix Paul VI en 1997, etc.

Ses thèmes préférés