Bien évidemment, il y a mensonge et mensonge. Il y a une différence fondamentale entre dire à votre compagne qui a repris du poids depuis la saison des plages « mais non chérie…je t’assure…tu n’as pas grossi », et d’un autre côté mentir effrontément sur son CV en prétendant posséder un diplôme que l’on n’aurait en réalité jamais obtenu. Détection du mensonge – Que révèle votre visage ?

Dans la conférence, nous découvrons ensemble les 11 stratégies utilisées par les menteurs pour duper les autres. Nous introduirons ensuite une méthode scientifique, en 5 étapes, pour évaluer la crédibilité d’une déclaration en toute circonstance. Enfin, nous la mettrons en application à travers plusieurs exemples qui ont fait la une de la presse, ou issus de nos propres recherches.

Ce sont d’ailleurs précisément dans ces situations à fort enjeux, qu’ils soient personnels, professionnels ou encore financiers, qu’il est le plus important de pouvoir détecter efficacement le mensonge.

Mais il y a un problème : le mensonge, et sa détection, pour chacun d’entre nous est une boîte noire. On comprend qu’il s’y passe des choses. Que cela a une influence, que cela a un impact. Mais on ignore comment, dans quelle mesure, et selon quels procédés.

En tant que scientifique tout d’abord, ce qui le passionne depuis plusieurs années maintenant est de comprendre comment un élément de communication, qu’il soit verbal, paraverbal ou non verbal peut être utilisé pour tromper autrui.

En tant que formateur et consultant, ce qui le passionne ensuite est de travailler à accompagner des professionnels à utiliser cette connaissance pour mieux détecter le mensonge, dans des situations qui peuvent être cruciales à la bonne conduite de leur activité.

Anglais maîtrisé

Ses thèmes préférés